Alice on the Roof à Ans, le 10 novembre 2020

Alice on the roof

Les jeunes filles de 2018 débarquent dans un drôle de monde. Certaines en rient, d’autres le contournent ou s’y frottent. Alice on the roof ne choisit pas : ce monde, elle l’observe assise sur le bord d’un petit toit imaginaire et brinquebalant. Pour en faire des chansons. Des chansons à son image, tantôt légères et moqueuses, tantôt oniriques ou mélancoliques.

En préambule de son nouvel album, Alice on the roof a trusté les ondes radio au printemps avec « Malade », hymne pop autio-biographique entêtant écrit à quatre mains avec Vianney. Une chanson écrite par Alice en français comme la moitié de son nouvel album. Un album où s’entrechoquent refrains lumineux et balades crépusculaires, un album aussi fou que l’imagination d’Alice.

Un album patiemment conçu entouré de talents aussi éclectiques que les rêves d’Alice : Vianney, Matthew Irons, l’anglais Fyfe ou le producteur Angelo Foley (De Pretto et Christine and the Queens), Rob Moose (arrangeur pour Bon Iver et Perfume Genius) et même Arno pour un duo aussi improbable que bouleversant.

Dans la foulée de son nouvel album, Alice donnera son premier show au Forest National le 6 décembre 2018. Un show inédit conçu comme une comédie musicale un peu barrée ou un conte pour enfants pas trop sages.

Alice n’est pas prête à descendre du toit ! Alors, on grimpe.

https://www.zouave-spectacles.com/artiste/alice-on-the-roof

Ce concert à Ans sera le dernier de cette tournée !

En accord avec la production et le centre culturel d’Ans, le concert d’Alice est reporté au

MARDI 10 NOVEMBRE 2020 DE 20:30 À 23:00

 
Les places restent valables pour cette nouvelle date.
 
Information importante pour les détenteurs de places pour la date initiale :
Extrait de la publication du Gouvernement Belge Monteur Belge :
Considérant que l’absence de mesures qui accompagnent les mesures
en vue de la protection de la santé publique, peut mettre en péril le bon
fonctionnement de l’économie;
Considérant que le secteur des événements, tant public que privé, est
particulièrement touché par la crise du coronavirus suite à l’interdiction
décrétée le 13 mars 2020, laquelle a été confirmée par l’arrêté ministériel
du 18 mars 2020 portant des mesures d’urgence pour limiter la
propagation du coronavirus COVID-19;
Considérant que, sans mesures d’accompagnement spécifiques, la
situation financière de nombreuses entreprises et organisations qui
organisent des activités de nature culturelle, sociale, festive, folklorique,
sportive et récréative, risque de devenir intenable;
Considérant qu’il convient de limiter ces mesures à la durée
nécessaire pour gérer cette crise.
 
Arrête :
Article 1er. § 1er. Lorsqu’une activité de nature culturelle, sociale,
festive, folklorique, sportive ou récréative ne peut avoir lieu en raison
de la crise du coronavirus, la personne qui organise cette activité est en
droit de délivrer au détenteur d’un titre d’accès payant pour cette
activité, au lieu d’un remboursement, un bon à valoir correspondant à
la valeur du montant payé.
Ce bon à valoir peut être délivré lorsque les conditions suivantes sont
remplies :
1° la même activité est organisée ultérieurement au même endroit
ou à proximité de celui-ci;
2° l’activité est réorganisée dans l’année qui suit la délivrance du
bon à valoir;
3° le bon à valoir représente la valeur totale du montant payé pour
le titre d’accès original;
4° aucun coût ne sera mis en compte au détenteur du titre d’accès
pour la délivrance du bon à valoir;
5° le bon à valoir indique explicitement qu’il a été délivré à la suite
de la crise du coronavirus.
§ 2. Par dérogation au paragraphe 1er, le détenteur du titre d’accès a
droit au remboursement lorsqu’il prouve qu’il est empêché d’assister à
l’activité à la nouvelle date.
Art. 2. Lorsque l’activité n’est pas réorganisée dans les conditions
visées à l’article 1er, le détenteur du titre d’accès ou du bon à valoir a
droit au remboursement du prix du titre d’accès original.
Dans ce cas, la personne qui organise l’activité dispose d’un délai de
trois mois à compter de la date à laquelle le présent arrêté cesse d’être
en vigueur pour rembourser le détenteur du titre d’accès.
Art. 3. Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa publication au
Moniteur belge et cesse d’être en vigueur trois mois après son entrée en
vigueur.
 
Bruxelles, le 19 mars 2020.
 
N. MUYLLE
 
 
Les places sont d’ores et déjà en vente sur toutes les plats-forme, à savoir via Weezevent, la Fnac et dans tout le réseau Night & Day.
 

Un commentaire sur “Alice on the Roof à Ans, le 10 novembre 2020

  1. Pingback: Kids & Family Concept - organisateur d'événements dans toute la Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *